Prime : Date limite d'arrachage des vignes le 15 mai

SC d'après FranceAgriMer

L'octroi de la prime d'arrachage communautaire pour la campagne 2008/2009 est soumis à un calendrier et à des engagements qui doivent être respectés sous peine de non versement de la prime.

« Les demandeurs qui ont reçu une notification d'acceptation de leur dossier pour la campagne 2008/2009 doivent arracher toutes les parcelles figurant sur leur notification au plus tard le 15 mai 2009» précise FranceAgriMer* dans un communiqué. Si l'arrachage n'est pas effectué dans les délais prévus, aucune prime ne pourra être versée.

Pour les dossiers acceptés avec la priorité arrachage total, l'ensemble des parcelles, primables ou non, doit être arraché. Pour les autres, l'obligation ne porte que sur les parcelles éligibles.Ces arrachages doivent, au préalable, avoir faire l'objet d'une intention d'arrachage un mois avant le début des opérations, auprès des services de la direction générale des Douanes et Droits indirects (DGDDI). Une fois l'arrachage réalisé, la déclaration d'achèvement des travaux doit être retournée sans délai auprès des services de la DGDDI.

L'arrachage doit être correctement effectué, à savoir : dessouchage des vignes avec extirpation des racines maîtresses et retrait des bois de la parcelle ou regroupement de ces bois en tas
bien formés. L'arrachage doit faire l'objet d'un contrôle systématique.

.
Aucune prime ne pouvant être payée après le 15 octobre, il n'y aura aucun report de date limite d'arrachage.



* Depuis le 1er avril 2009, FranceAgriMer se substitue aux cinq offices agricoles – Office de l'Élevage, Ofimer, ONIGC, Onippam et Viniflhor – et au Service des Nouvelles des Marchés.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier