Prix du carburant : Les actions des agriculteurs se multiplient

SC avec AFP

La grogne contre la hausse des prix du carburant se poursuit en France. En Savoie, Haute-Savoie, à Toulouse et Dijon, des agriculteurs bloquent des dépôts pétroliers.

Une cinquantaine d'agriculteurs bloque depuis ce matin le dépôt pétrolier de Chignin, le plus important de Savoie, pour protester contre la montée du prix du gazole. Réunis à l'appel de la Fdsea et des Jeunes agriculteurs, les manifestants ont installé une dizaine de tracteurs devant les entrées du dépôt. Ils devraient rester sur place jusqu'à vendredi. Ce nouveau blocage fait suite à celui du dépôt pétrolier d'Annecy/Vovray, depuis jeudi minuit en Haute-Savoie.

Deux autres dépôts pétroliers situés au sud de Dijon sont également bloqués depuis 7h ce matin alors qu'à Frontignan près de Sète, les CRS ont chargé une centaine de militants des JA qui occupait un dépôt pétrolier.

En Midi-Pyrénées, la centaine d'agriculteurs poursuit également le blocage, débuté la veille, de deux dépôts pétroliers dans l'agglomération toulousaine. Un blocage qui devrait durer au moins jusqu'à jeudi soir.

Alléger la facture de gasoil

Les manifestants réclament des mesures d'urgence pour soulager l'augmentation de leurs charges, notamment un fioul professionnel entièrement détaxé. Dans un communiqué commun, la Fnsea et les Jeunes Agriculteurs demandent au ministre de l'Agriculture «une prise en charge de la fiscalité sur les énergies» pour alléger immédiatement les factures de gasoil, de fioul lourd et de gaz, particulièrement pénalisantes pour les serristes, horticulteurs et de nombreux secteurs de l'élevage.

Ils demandent également la tenue d'une conférence visant « à dégager des solutions innovantes qui permettront aux divers secteurs de production d'investir pour faire évoluer leurs consommations énergétiques et leurs conditions de production ». «Ce travail est indispensable pour adapter notre potentiel de production à la nouvelle donne énergétique et inscrire nos exploitations dans le développement durable», expliquent les syndicats.

Publié par SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier