Prix du lait de vache : FDSEA et JA amènent Lactalis à la table des négociations

Alexandre CAYRAC

Prix du lait de vache : FDSEA et JA amènent Lactalis à la table des négociations

Après un blocus de 4 heures mercredi, la FDSEA et les JA ont obtenu un engagement écrit de Lactalis, à revenir à la table des négociations nationales sur le prix du lait. Ils ont par ailleurs demandé au secrétaire général de la préfecture la nomination par l'Etat d'un médiateur pour ces futures discussions.

C'est dans un froid glacial qu'environ 150 producteurs de lait se sont rendus mardi devant l'entreprise Lactalis à Onet le Château. Leur objectif : faire revenir les industriels privés autour de la table des négociations grâce à un blocus des camions de livraisons des produits.
La Fédération Nationale des Coopératives Laitières (FNCL) avait en effet appelé à la reprise des négociations dès la semaine dernière, alors que la Fédération des industriels privés (FNIL) restait toujours muette.
Pour Pierre At, président de la Fédération régionale des Producteurs de Lait (FRPL), «il faut faire revenir les industriels à la table des discussions. Si ce soir si il n'y a pas d'avancée, les pouvoirs publics doivent intervenir».

Une heure de discussions

Des représentants des producteurs ont été reçus par Christophe Barayré, responsable de la collecte pour Lactalis. Une heure de discussions plus tard, les producteurs sont ressortis avec un accord écrit des responsables de l'entreprise officilisant leur décision de participer à «la négociation sur le prix du lait dans le cadre de l'interprofession nationale».
La FNPL a informé dans un communiqué diffusé jeudi, de la reprise par l'Interprofession, des négociations nationales sur le prix du lait, ce lundi 1er décembre dans l'après-midi.

Contestation des paiements et refacturation des 27 euros

La FDSEA et les JA incitent les producteurs de lait à contester les paiements du mois d'octobre faits par les entreprises et à facturer aux industriels les 27 euros/1000 litres «dûs» pour les mois d'avril, mai et juin, en raison de la non application de la totalité de l'accord national sur l'augmentation du prix du lait.
La FDSEA et les JA tiennent à votre disposition des modèles de courrier et de factures ainsi que toutes les explications permettant d'effectuer ces deux opérations. Ces informations sont également disponibles sur le site de la Volonté Paysanne : www.volontepaysanne12.fr
Selon Pierre At, «il ne faut pas oublier que ces 27 euros représentent quasiment un mois de salaire pour nous.»

Source La Volonté Paysanne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires