Prix du lait : L'ultimatum des éleveurs prend fin !

SC avec AFP

Les éleveurs en colère vont être reçus aujourd'hui, jour de leur ultimatum, par les laiteries pour tenter de relancer les négociations sur les prix du lait du troisième trimestre.

Les coopératives Laïta et Sodiaal, et les industriels Lactalis, Bel et Bongrain se sont finalement dit prêts à accueillir les délégations de producteurs de la FNSEA, des JA et de FNPL qui leur avaient donné jusqu'à aujourd'hui pour revenir à la table des négociations sur le prix du lait.

Faute de « réponse officielle », les trois syndicats majoritaires ont décidé de se déplacer eux-même, en fin de matinée, au sein des sièges sociaux des principales entreprises.

Les producteurs se disent prêts « à arrêter les opérations de boycott » à la condition que les groupes visés « acceptent de payer le prix du lait selon l'accord de juin 2009 », rappelle Dominique Barrau, secrétaire général de la FNSEA. S'il le faut, il se dit prêt à durcir les opérations de stickage. «On verra demain, pour l'instant je laisse la place aux discussions».

Depuis trois semaines, les producteurs de lait sont mobilisés dans toute la France : rencontres avec les préfets, rencontres avec les industriels, actions «coup de poing», opération de stickage en GMS…. Autant d'actions pour faire entendre aux entreprises la voix des producteurs et leur demander de respecter l'accord du 3 juin 2009. Au terme de cet accord, les éleveurs, après une année 2009 « catastrophique », misaient sur un prix de 330 euros les 1.000 litres alors que Lactalis leur propose par exemple 313,6 euros (1.000 litres).



Publié par SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires