Prix du lait : La FNPL dénonce les «positions inacceptables» des industriels

La Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) dénonce dans un communiqué les «positions inacceptables» des industriels de la filière sur le prix du lait, à l'issue d'une journée de négociations sur ce sujet.

«Les industriels campent sur des positions inacceptables pour les éleveurs», a déclaré la FNPL dans un communiqué publié au sortir d'une réunion de l'interprofession (Centre national interprofessionnel de l'économie laitière, Cniel) qui regroupe tous les acteurs de la filière (producteurs, coopératives et industriels).

Selon le syndicat des éleveurs laitiers (affilié à la Fnsea), les propositions de prix du lait « aboutiraient à une baisse de 40 à 70 euros pour 1.000 litres au quatrième trimestre (2008) et à une baisse de 100 à 120 euros pour 1.000 litres au premier trimestre 2009 ».

« Des baisses inconcevables pour les éleveurs dont les charges ont progressé de près de 20% en un an », fait valoir le syndicat, qui « demande à ses fédérations adhérentes et à l'ensemble des producteurs de lait de se mobiliser et d'agir immédiatement pour éviter l'inacceptable ».

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier