Prix du lait : Les industriels revoient leurs prétentions à la baisse

Une nouvelle réunion se tient aujourd'hui à Paris pour trouver un accord sur le prix du lait. Les industriels seraient prêts à revoir leurs prétentions à la baisse mais les producteurs jugent leurs propositions encore insuffisantes.

Industriels et producteurs se retrouvent une quatrième fois aujourd'hui pour tenter de s'entendre sur le prix du lait payé aux producteurs au quatrième trimestre et au premier de la campagne 2009.

Devant la détermination des producteurs, les industriels ont revu leurs prétentions à la baisse jeudi dernier. Alors qu'ils réclamaient au départ une baisse de 40 à 70 euros les 1.000 litres de lait (soit une baisse de12 à 20%), ils seraient prêts, aujourd'hui, à limiter cette baisse à 30 euros pour 1.000 litres, soit environ 9%. Pour le premier trimestre 2009, les entreprises proposeraient aujourd'hui de réduire les prix de 55 euros, soit 15 % (au lieu de 100 à 120 euros proposés initialement).

Pour justifier ces baisses de prix, les industriels invoquent notamment la brusque chute du prix de matières comme le beurre ou la poudre de lait qui aurait mis en difficulté certaines entreprises du secteur laitier.

Même si les producteurs reconnaissent que les industriels ont fait un «bout de chemin», ils refusent encore ces niveaux de réduction alors même qu'ils espéraient une hausse des prix au dernier trimestre. Ils seraient cependant prêts, eux aussi, à renoncer à leurs prétentions initiales et évoquaient une baisse maximale de 10 euros pour 1.000 litres au dernier trimestre 2008 et de 20 euros au premier trimestre 2009.

Arriveront-ils à rapprocher leurs points de vue ? Réponse ce soir.

Source Les Echos (03/11/08)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires