Produits OGM : Les Etats européens renvoient la balle à la Commission

DD (d'après AFP)

Les Etats européens ont fait, mardi, le constat de leur désaccord concernant des demandes d'autorisation de commercialisation de deux variétés génétiquement modifiées de soja et de coton, confiant le soin à Bruxelles de trancher sur ces dossiers controversés.

Lors d'une réunion des ministres de l'Agriculture de l'UE, aucune décision n'a pu être prise, faute de majorité qualifiée suffisante. Il s'agissait d'étudier le cas d'un soja du groupe allemand Bayer et d'une variété de coton. Désormais, le dossier va revenir à la Commission qui devra prendre une décision. Celle-ci sera probablement positive, puisqu'elle s'appuie toujours sur l'avis de l'Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA), qui en l'occurence a estimé que les produits concernés ne présentaient pas de danger.

Il en va ainsi de chaque demande de commercialisation d'OGM depuis plusieurs années, les pays européens s'arrangeant pour ne pas avoir à trancher ces dossiers sensibles pour l'opinion publique et pour laisser le soin à la Commission de décider.

Dans le même temps, de nombreux pays critiquent le fait de baser les autorisations de commercialisation d'OGM en Europe sur les seuls avis de l'EFSA, au coeur de controverses récurrentes du fait du peu de connaissances disponibles sur les effets à long termes des organismes génétiquement modifiés sur la santé humaine. La France, qui préside l'Union européenne, vient de prévenir qu'il ne fallait pas s'attendre à une « refonte » des procédures, mais à des « améliorations ». Pour la secrétaire d'Etat à l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet, « il reste des doutes, des sentiments d'insuffisance sur l'évaluation des effets à long terme, des demandes de plus de transparence », évoquant la question du statut des experts ou encore de la transparence des procédures.

L'Union européenne n'accorde plus d'autorisation de culture de produits OGM, mais accepte au cas par cas leur commercialisation lorsqu'ils sont importés.

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires