Produits phytopharmaceutiques : Obtenez dès maintenant votre certiphyto !

Cécile Weidman

La directive européenne sur l'usage durable des produits phytopharmaceutiques a été adoptée en
début d'année 2009. Le Plan Ecophyto 2018, mis en place par le ministère de l'agriculture
et de la pêche à la suite du Grenelle de l'environnement vise à réduire de 50 % l'usage de ces produits en agriculture, à l'horizon 2018, si possible. Le projet de loi portant engagement national pour l'environnement, dit Grenelle II, a été déposé devant le Parlement. Ce texte va définir les objectifs nationaux en la matière, ainsi que les grands principes des actions à mettre en oeuvre pour les atteindre.

Le fait que la France ait anticipé, avec le Plan Ecophyto, l'adoption du texte européen permet d'expérimenter un dispositif de formation et de certification. En effet, la mise en
place d'actions impliquant la recherche, le développement et la formation des acteurs est
indispensable pour réduire de manière significative l'utilisation des produits phytopharmaceutiques à l'horizon 2018.

Pour respecter les engagements européens ainsi que les objectifs français, un dispositif permettant de délivrer un certificat (appelé Certiphyto) autorisant les usages professionnels
des produits phytopharmaceutiques est mis en place. Pour le moment, il concerne les usages agricoles relevant de l'application et de l'acte d'achat des produits à usage professionnel.

A terme, « Certiphyto » sera obligatoire à compter de 2014 pour le conseil, la vente et l'achat des produits, tous les utilisateurs professionnels de produits phytopharmaceutiques seront concernés :
les agriculteurs intervenant sur leur exploitation et leurs salariés
les applicateurs, intervenant à titre professionnel et hors prestation de service, dans des zones non agricoles. Ce sont par exemple les employés de mairie, de golfs...
les applicateurs des produits phytopharmaceutiques pour le compte de tiers (agriculture et zones non agricoles)
les professionnels de la distribution des produits phytosanitaires (magasiniers et vendeurs-conseillers)
les professionnels du conseil dans ce domaine.
Environ 800 000 personnes sont concernées par ce dispositif.

Elles pourront obtenir le certificat par quatre voies :
• Voie A - par validation des connaissances académiques (équivalence du diplôme ).
• Voie B - par Test QCM (questionnaire à choix multiples) non lié à une formation.
• Voie C - par formation d'une demi-journée, suivi d'un QCM (puis éventuellement formation complémentaire d'une demi-journée en cas d'échec, portant sur les points non satisfaisants lors du QCM).
• Voie D - par le suivi de modules de formation de deux jours pleins .

Dès janvier 2010, le réseau des CFPPA et les chambres d'agriculture vous proposent une action partenariale, au plus proche de votre exploitation, afin de vous permettre d'obtenir le certiphyto par la voie D.

Dans la Vienne et les Deux Sèvres, les sessions de formation sont réparties comme suit :

11 et 12 janvier 2010 : Venours
18 et 19 janvier 2010 : Civray
18 et 19 janvier 2010 : les Ruralies
25 et 26 janvier 2010 : Bonneuil
28 et 29 janvier 2010 : Mignaloux
01 et 02 février 2010 : Chatellerault
01 et 02 février 2010 : Thouars
08 et 09 février 2010 : Parthenay
22 et 23 février 2010 : Chauvigny
22 et 23 février 2010 : Melle

Pour plus de renseignements ou pour vous inscrire, contactez le référent certiphyto de votre organisme de proximité : CFPPA de Venours ( 05 49 43 62 61 ), Chambre d'agriculture 79 (05 49 77 15 15) ou Chambre d'agriculture 86 (05 49 44 74 74)

Source CFPPA Venours

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier