Produits phytosanitaires : Les apiculteurs se mobilisent contre le Cruiser

SC

Les apiculteurs et les associations de défense de l'environnement organisent une journée d'action contre le Cruiser, insecticide d'enrobage des semences dont l'autorisation devrait être renouvelée pour la campagne 2009.

Des actions « d'alerte » auront lieu à Paris et dans plusieurs villes de province : Lyon, Clermont-Ferrand, Nantes, Toulouse, ont précisé dans un communiqué commun, l'Union nationale de l'apiculture française (Unaf), le Syndicat national d'apiculture (SNA), la Fédération nationale des organisations sanitaires apicoles départementales (Fnosad) et la Confédération paysanne.

Les défenseurs des abeilles sont « en colère contre la probable homologation » du Cruiser, ont-ils indiqué. Depuis l'utilisation des insecticides neurotoxiques tels que le Cruiser, les pertes de colonies d'abeilles sont passées de moins de 5% à plus de 30% partout dans le monde où on utilise ces substances, affirment-ils.

Rappelons que l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) avait été saisie début septembre 2008 pour évaluer ce produit. Sur la base d'une analyse notamment des effets sur les abeilles, l'AFSSA a donné un avis favorable pour le Cruiser en l'assortissant de préconisations d'usage.

Le Gouvernement a décidé de suivre cet avis puisque le Cruiser a été autorisé mais soumis à des conditions de précaution prévoyant notamment une autorisation limitée à 1 an suivie d'une nouvelle évaluation ; une limitation de la période d'utilisation avant le 15 mai et une application autorisée uniquement sur le maïs ensilage, le maïs grain et le maïs porte-graine femelle. Un suivi et une surveillance des ruchers portant sur 3 régions minimum ont également été réalisés.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires