Pruneau d'Agen : Licenciement de 104 salariés chez

SC

Les 104 salariés de « Laparre et fils », une société spécialisée dans la transformation de pruneaux et de fruits à Castelnaud-de-Gratecambe, ont été licenciés après la liquidation de l'entreprise.

L'entreprise, spécialisée dans la transformation et le conditionnement de pruneaux et de fruits, avait été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Villeneuve-sur-Lot le 2 novembre avec une poursuite d'activité de trois mois.

Par ailleurs, deux sociétés satellites, « Laparre développement » (administration des entreprises) et « Cinquième saison », spécialisée dans le stockage et le dénoyautage, avaient fait l'objet d'une liquidation judiciaire à la même date, entraînant le licenciement d'une quarantaine de salariés.

Le passif de l'entreprise s'élève à plusieurs millions d'euros dû à une « baisse de l'activité très importante et à une réduction des aides européennes à la filière pruneau », a indiqué un ancien cadre de l'entreprise . Durant ces trois mois d'observation, le tribunal de commerce n'a reçu aucune offre de reprise valide de l'entreprise.

Un groupement de producteurs indépendants associé à un transformateur lot-et-garonnais, Cotolot, basé à Massoulès, aurait déposé un dossier de reprise de certains actifs de l'entreprise, comme les surfaces de frigo et de stockage. Si l'offre aboutit, 24 personnes, en priorité des salariés licenciés, seraient embauchés.

La France produit 50.000 tonnes de pruneaux d'Agen par an, selon le bureau interprofessionnel du pruneau (BIP). La société Laparre et fils était le « numéro deux de la filière du pruneau » et le « premier transformateur privé de pruneaux d'Agen avec, suivant les années, entre 12 à 18% de parts de marché », selon un ancien cadre de l'entreprise.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier