Puy-de-Dôme : Incendie suspect chez un éleveur bio

Un incendie d'origine suspecte a entièrement détruit dans la nuit de vendredi à samedi la grange du jeune éleveur biologique de Teilhet.

« J'ai perdu tout ce que j'avais. C'est considérable ! Ma grange de 250 m2, 35 tonnes de foin, un tracteur, 10 tonnes de grain, c'est un préjudice phénoménal et un an de travail », a déclaré l'éleveur de 29 ans, Jean-Hugues Bourgeois, venu s'installer dans la région des Combrailles en janvier 2007, pour y élever des chèvres et des moutons.

Déjà fin mars, son troupeau de chèvres avait été tué au pistolet d'abattage, mi-août une petite grange où il entreposait du foin avait été détruite dans un incendie volontaire. Fin août, il avait reçu une lettre en forme de cercueil contenant des menaces de mort contre sa fille de 8 ans et contre sa mère.

Le 4 septembre, le procureur de la République de Riom (Puy-de-Dôme) a ouvert une information judiciaire pour « destruction de bien par incendie et menace de mort » en raison notamment de la « montée en puissance dans la gravité des faits », selon une source judiciaire.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier