Pyrénées Orientales : Perpignan et vignobles sous la neige, ski sur la plage

Sur les plages du littoral des Pyrénées Orientales des amateurs de sport d'hiver faisaient du ski de fond, tandis que les vignobles et la ville de Perpignan étaient ensevelis sous une couche de 30 à 60 centimètres de neige.

Les vignobles de Banyuls, un vin doux naturel, qui bordent la côte méditerranéenne étaient ensevelis sous la neige et les ceps de vignes n'arrivaient pas à percer le manteaux neigeux. Les communes de Cerbère et Banyuls-sur-mer, proches de l'Espagne, étaient inaccessibles par la route.

A Port-Vendres, quelques kilomètres plus au nord, sous le soleil, les employés de mairie s'affairaient à déneiger les quais où sont amarrés des bateaux de plaisance et de pêche. « Il y a 60 centimètres, c'est incroyable, commente Martine Ayza, 50 ans. En 1981, il avait beaucoup neigé, mais ce n'était rien à côté de ce qu'il est tombé cette année ».

Sur la route entre le littoral et Perpignan, de nombreuses voitures ont été abandonnées et les routes sont transformées en patinoires. Dans les rues de Perpignan, les habitants et commerçants, équipés de pelles, essaient de déneiger leur pas de porte ou leur voiture. Beaucoup d'habitants critiquent le manque d'anticipation des autorités locales alors que Météo-France avait émis un bulletin d'alerte. Lundi et mardi, de nombreuses personnes ont chaussé leurs skis de fond sur les plages de Canet-en-Roussillon, ou dans les rues de Perpignan.

Dans le département voisin de l'Aude, le Palais du travail de Narbonne, habituellement salle de concert, de congrès ou d'expositions, a été transformé en terrain de camping pour accueillir les voyageurs bloqués par la neige.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier