Quotas laitiers : La «rallonge» sera limitée à 2%

SC

Le ministère français de l'Agriculture annonce que les dépassements de quotas laitiers pour la campagne 2008-2009 ne pourront pas aller au-delà de 2% dans un souci de maîtriser la production.

Compte tenu de la dégradation des marchés et des difficultés rencontrées par la filière laitière, le taux minimum d'allocations provisoires (dépassements de quotas) sera limité à 2 % pour chaque producteur, annonce le ministère de l'Agriculture qui a décidé «que les mesures de remboursement de la taxe fiscale pour dépassement de quota individuel seront très limitées pour la campagne
2008-2009».

Cependant, le remboursement de fin de campagne à hauteur de 10 000 litres, tenant compte des allocations provisoires, est reconduit pour les producteurs dont le quota individuel est inférieur à 140 000 litres.

Le ministère a décidé cette mesure après avoir fait le point sur la situation des marchés laitiers « en concertation avec l'interprofession laitière ».

Des négociations interprofessionnelles, organisées par le Centre national interprofessionnel de l'économie laitière (Cniel), ont eu lieu mardi pour la fixation des tarifs du lait collecté au dernier trimestre 2008.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier