Ralentissement du déclin de la population agricole en 2012

L'année 2012 confirme le ralentissement du déclin de la population agricole, l'augmentation de la superficie moyenne des exploitations et la tendance au regroupement des chefs d'exploitation ensociétés, selon les données de la Mutualité sociale agricole (MSA).

"Les grandes évolutions structurelles du secteur se poursuivent : population en baisse de plus en plus ralentie, augmentation des superficies moyennes, augmentation du poids des sociétés (...) ", explique la MSA dans un communiqué. Le nombre de chefs d'exploitation ou d'entreprise agricoles cotisant à la MSA s'élève pour l'année 2012 à 484.000, soit une baisse de 1,1% par rapport à 2011.

Ce chiffre reflète un ralentissement du déclin démographique de la population des chefs d'exploitation ou d'entreprise agricoles, une tendance observée depuis 2005, estime la Mutuelle. Selon les statistiques de la MSA, la population agricole est vieillissante, puisque les classes d'âge les plus représentées chez les
exploitants sont celles des 50-54 ans pour les hommes et des 60 ans et plus chez les femmes.

Le secteur de l'élevage bovin lait et mixte demeure la catégorie d'activité dominante avec 103.000 chefs d'exploitation (21%), suivie par celle des cultures céréalières et industrielles avec 83.000 chefs d'entreprise (7%), et celle des élevages de viande 80.000 chefs (16,5%). 

En 2012, la superficie moyenne par exploitant est passée de 49,1 hectare (ha) à 49,4 ha et les exploitants établis en société ou en groupements agricoles d'exploitation en commun (GAEC) représentent 53% contre 52% en 2011, indique encore la Mutuelle.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires