Réforme de la PAC : Mariann Fischer Boel ne cèdera pas

SC

La commissaire européenne à l'Agriculture, Mariann Fischer Boel, annonce qu'elle ne cèdera pas aux revendications des agriculteurs allemands, opposés au projet de réforme de la PAC.

L'objet du litige est une proposition de réduction des subventions aux grosses exploitations par le biais d'un redéploiement des aides en faveur du « développement rural ». Un projet qui inquiète les Allemands qui ont hérité, de l'ex-RDA, de vastes fermes à l'est du pays, qui vont être touchées de plein fouet par cette mesure. Selon le ministre de l'Agriculture allemand, cette mesure coûtera 400 millions d'euros aux exploitants allemands.

« Je ne vois pas où est la grande catastrophe », estime la commissaire danoise au quotidien régional WAZ. Elle rappelle que cette proposition a été passablement édulcorée puisqu'elle prévoyait, à l'origine, «des réductions drastiques pour les grosses exploitations».

Mme Fischer Boel affirme que son projet a de bonnes chances de passer en l'état.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires