Réorganisation : Le semencier Clause regroupe ses activités sur trois sites

SC d'après AFP

Le spécialiste et leader français des semences potagères Clause (groupe Limagrain) annonce la réorganisation de ses activités qui seront regroupées à Portes-lès-Valence (Drôme), Saint-Rémy de Provence (Bouches du Rhône) et de la Bohalle (Maine-et-Loire).

Les trois autres sites de l'entreprise, situés à Beaucouzé (Maine-et-Loire), Brétigny-sur-Orge (Essonne) et Maninet, près de Valence, ne sont pas maintenus, indique la direction de l'entreprise, qui précise que la réorganisation se fera à effectif constant. Clause emploie 700 salariés dans le monde, dont 470 en France, pour un chiffres d'affaires 2008 de 120 millions d'euros, dont 80% réalisé à l'étranger.

Ce regroupement s'accompagnera d'un programme d'investissement de plus de 25 millions d'euros. « L'entreprise a besoin d'investir pour garder sa compétitivité et investir sur six sites aurait été trop lourd, et pas efficace », confie une porte-parole du groupe.

La mise en oeuvre du plan ne commencera pas avant 18 mois et s'étalera sur trois ans. Les activités de recherche et développement seront concentrées à La Bohalle et à Saint-Rémy de Provence, et les autres services seront tous regroupés à Portes-Lès-Valence.

Les élus du comité d'entreprise du site de Brétigny ont fait part de leur opposition au transfert des quelque 100 emplois de leur établissement. « Malgré les promesses d'aide à la mobilité et de reclassement, tous les salariés ont de fortes inquiétudes sur leur capacité à suivre leur emploi (...) de nombreuses situations familiales risquent d'être mises en péril », ont-ils estimé dans un communiqué. Ils ont affirmé vouloir faire des « contre-propositions » à la direction.

Publié par SC d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier