Retraite : Les agriculteurs vont bénéficier du dispositif de pénibilité

Le dispositif de pénibilité va être étendu aux agriculteurs dans le cadre des retraites, a annoncé Nicolas Sarkozy lors du dernier conseil des ministres mercredi.

D'après les dernières déclarations du Président, la pénibilité sera prise en compte également pour les départs à la retraite des agriculteurs.

Ce dispositif prévoit que pour tout assuré présentant un taux d'incapacité supérieur ou égal à 20 %, l'âge de la retraite sera maintenu à 60 ans. Mais la nouvelle mouture prévoit d'accorder également ce droit aux salariés dont l'incapacité est comprise entre 10% et 20%, à condition qu'une commission constate que ces salariés restent soumis à des facteurs de pénibilité.

Concrètement, «avec ce seuil, on inclut les troubles musculo-squelettiques de la caissière qui scanne des articles ou de la secrétaire qui tape à l'ordinateur toute la journée, ou le mal de dos du manutentionnaire», illustre une source élyséenne.

La Fédération nationale des exploitants agricoles (FNSEA) s'est félicitée de l'élargissement du dispositif de pénibilité aux agriculteurs dans le cadre des retraites mais a regretté qu'aucune modification n'ait été apportée au calcul des pensions.

Aujourd'hui, la retraite est calculée sur la totalité de la carrière des agriculteurs alors que la FNSEA demandait que le calcul soit réalisé sur les 25 meilleures années « pour un rapprochement des règles du régime agricole avec les règles du régime général ».

La FNSEA rappelle aussi « la faiblesse des pensions agricoles qui rend le report à 67 ans encore plus insupportable notamment pour les agricultrices ».

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier