Roquefort : Les USA reportent de nouvelles taxes

B.BOUCHOT

Les Etats-Unis ont décidé de reporter d'un mois la mise en place de taxes supplémentaires sur une liste de produits européens, notamment le roquefort français, dans le cadre du conflit sur le boeuf aux hormones.

La mise en place des taxes supplémentaires a été reportée au 23 avril, « afin d'encourager une résolution de conflit de longue date sur le boeuf aux hormones qui offrirait un résultat équitable pour l'industrie américaine du boeuf », a indiqué une porte-parole des services du Commerce extérieur.

Le 15 janvier, les Etats-Unis avaient annoncé la mise en place de droits de douane supplémentaires sur une liste de produits agroalimentaires (tels que les viandes, les fruits et légumes, les céréales, les eaux minérales...) en rétorsion contre la poursuite de l'interdiction de commercialisation de leur boeuf aux hormones sur le territoire européen. Les sanctions visaient tout particulièrement le roquefort français, seul produit à voir ses droits de douane tripler, avec une taxe à 300%.

Le premier jugement de l'OMC dans ce contentieux remonte à 1998, mais les Etats-Unis et l'Union européenne divergent sur l'interprétation. Après l'annonce de janvier, la Commission européenne avait réagi en envisageant de porter plainte à l'OMC contre les Etats-Unis. Vingt-six des 27 pays de l'Union sont visés, le Royaume-Uni seul étant épargné car il a toujours été favorable au boeuf aux hormones.

Source d'après l'AFP

Publié par B.BOUCHOT

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier