Rosé : Michel Barnier confirme son opposition au mélange

SC

Le ministre de l'Agriculture confirme son opposition au projet de la Commission européenne de rendre possible la fabrication de vin rosé sans indication géographique par mélange de vin rouge et de vin blanc.

La Commission européenne vient de faire une proposition de compromis, en proposant des règles d'étiquetage distinctif, à la convenance de chaque État membre. La France est le seul État à ne pas l'avoir acceptée. « La seule solution acceptable est un maintien de l'interdiction actuelle de produire des vins de table rosés par coupage de rouge et de blanc. Ce point précis n'est pas négociable» a rappelé Michel Barnier à l'occasion du Forum de Paris sur la Méditerranée.

«La France fera tout pour que cette interdiction soit rétablie dans le projet de règlement de la Commission» assure le ministre qui souligne, qu' «en tout état de cause, la France continuera à interdire la production sur son territoire de vin de table rosé par coupage de vin rouge et de vin blanc, par respect des consommateurs et pour le respect des efforts de qualité et des traditions des vignobles français».




Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires