Saint Etienne : Des producteurs de lait bloquent préfecture et sous-préfectures de la Loire

Plusieurs centaines de producteurs de lait équipés de tracteurs ont bloqué lundi la préfecture de la Loire, à Saint-Etienne, les sous-préfectures de Roanne et Montbrison, et déversé en divers endroits des milliers de litres de lait.

Vers 18H30, une unité de gendarmes mobiles a évacué sans heurts la quarantaine d'agriculteurs de la FNSEA et des JA qui paralysaient depuis 10H00 la circulation du tramway dans la Grand'rue de Saint-Etienne.

Les manifestants qui attendaient une réponse du préfet de la Loire sur le gel des hausses de loyer des fermages sur 2009, ont annoncé qu'ils maintenaient pendant la nuit le blocage des deux sous-préfectures de la Loire, à Roanne et à Montbrison.

En fin de matinée, près de 200 d'entre eux ont déversé des milliers de litres de lait dans la Chambre d'agriculture, la Mutualité sociale agricole et l'agence de Groupama, inondant les halls d'entrée de ces trois institutions regroupées aux portes de Saint-Etienne à l'appel de la Confédération paysanne.

Certains d'entre eux se sont ensuite dirigés vers le parc des expositions, où se tient la foire de Saint-Etienne, et ils ont versé des milliers de litres lait sur les CRS déployés sur place.

A Montbrison, plusieurs dizaines d'agriculteurs ont incendié des bottes de pailles, des palettes et des pneus dans la cour de la sous-préfecture, mettant le feu à l'une des portes du bâtiment, avant d'asperger les façades voisines avec du lisier et du lait caillé.

A Roanne, une cinquantaine d'agriculteurs ont déversé plusieurs centaines de litres de lait et allumé des feux de paille devant la sous préfecture, à l'appel des Jeunes Agriculteurs.

« Cette action a pour objectif de mettre les pouvoirs publics devant leurs responsabilités alors que le ministre de l'Agriculture rencontre aujourd'hui les banques, les assurances et la Mutualité sociale agricole (MSA) pour participer à un effort collectif en allégeant les charges qui pèsent sur les producteurs », a déclaré Patrick Breyton, secrétaire général de la FNSEA dans la Loire.

De son côté, la Fédération des maires de la Loire a appelé à une journée « mairies mortes » le 28 septembre dans les 327 communes du département, en signe de solidarité avec les agriculteurs.

Dans le Rhône, les jeunes agriculteurs ont déposé lundi matin un veau noir devant les bureaux du président du conseil général du Rhône et ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire, Michel Mercier, et devant les permanences des députés du Rhône, Patrice Verchère (UMP) et Christophe Guilloteau (UMP).

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires