Salers : continuer à promouvoir le système traditionnel

L'Union du Cantal

Salers : continuer à promouvoir le système traditionnel
Le président s’est félicité que le système Tradition salers attire des jeunes. - GSE

L’assemblée générale de l’association a notamment été marquée par un hommage à un passionné de la race, Hervé Laurent, co-fondateur de Tradition salers, récemment disparu.

L'assemblée générale de l’association  Tradition salers s’est tenue le mercredi 10 décembre à Trizac, en présence de Lionel Duffayet, président du  Groupe salers évolution (GSE), de Bruno Faure, directeur du GSE et conseiller général de Salers, et de Jean-Pierre Lamouroux, représentant la mairie de Trizac. Trente adhérents de l’association avaient également fait le déplacement malgré des conditions de circulation difficiles. Après avoir été chaleureusement reçu par le représentant de la mairie, le président de l’association, Géraud Delorme, a commencé par rendre un hommage au co-fondateur et animateur de l’association, Hervé Laurent, qui s’est éteint en octobre dernier après un dur combat contre la maladie. Il a rappelé sa passion pour le système traditionnel, la génétique laitière et la race salers en général, ainsi que l’extraordinaire travail qu’il a accompli pour sauver et faire renaître ce mode d’élevage unique. Un immense merci lui a été adressé. Géraud Delorme a ensuite dressé le bilan moral de l’association, et remercié les différents partenaires, notamment les conseils généraux du Cantal et du Puy-de-Dôme, le conseil régional d’Auvergne, le parc naturel régional des Volcans, ainsi que la  chambre d’agriculture du Cantal pour son accompagnement et son soutien. La trésorière, Louisette Arnal, a ensuite exposé le bilan financier qui a été adopté à l’unanimité. Le nouvel animateur de l’association, Rémy Beyle, a ensuiteprésenté les différentes activités menées cette année : promotion des fromages au lait de salers au Salon de l’agriculture avec la coopérative de Saint-Bonnet de Salers, participation des éleveurs au Sommet de l’élevage et au National salers, édition du premier numéro du Journal de l’association et réalisation d’une fiche métier et d’un clip vidéo en partenariat avec le parc des Volcans pour promouvoir le métier d’éleveur en système traditionnel.

Conseil et bureau

Dans la foulée, les administrateurs sortants ont été renouvelés à l’unanimité (à l’exception de Guy Chambon, démissionnaire). Trois nouvelles personnes font également leur entrée au conseil d’administration : Henri Bapt et deux jeunes en cours d’installation (Pierre Galvaing et Jérémy Labrunie). À cette occasion, le président a tenu à rappeler que le système traditionnel salers attire à nouveau de jeunes éleveurs puisqu’actuellement cinq projets d’installation sont en cours. La matinée s’est terminée par la présentation du nouveau cas-type “Tradition salers”, réalisé par la chambre d’agriculture du Cantal après trois années d’études technico-économiques. Lisiane Lacanal, conseillère agricole, a indiqué que ce cas-type est un outil de positionnement pour améliorer les performances de chaque élevage, une base de références pour les conseillers agricoles, mais avant tout un outil de communication important pour mettre en avant les bons résultats économiques du système traditionnel salers.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires