Salon de l'agroalimentaire à Villepinte : Le plus grand supermarché du monde

Le parc des expositions de Villepinte devient de dimanche à jeudi le plus grand supermarché alimentaire du monde, où 5.600 entreprises agroalimentaires viendront présenter ce qui fera peut-être demain le quotidien de nos repas.

Dans les allées du Salon international de l'alimentation (Sial), grand comme 20 grands hypermarchés, on croisera uniquement des professionnels, la plupart issus de la grande distribution (45% des 148.000 visiteurs attendus), mais aussi des professionnels de la restauration (dont près de 60% d'étrangers), venus choisir ce qu'ils proposeront bientôt pour nos assiettes.

« C'est l'ensemble de la planète alimentation qui est représenté », souligne-t-on au Sial, soit 107 pays, dont quelques nouveaux comme le Togo, le Bénin ou l'Arménie. Mais aussi des poids lourds comme la France, évidemment, l'Italie, l'Espagne, et la Chine. Quatrième en nombre d'exposants, la Chine est n°1 en terme de progression par rapport à l'édition précédente, en 2008.

Parmi toutes les nouveautés, un jury du Sial en a retenu 15. A noter un croque-monsieur micro-ondable, le 1er à relever le défi du croustillant ; un « ricewich », sorte de sandwich où le riz a remplacé le pain, ou pour le dessert, des sachets de petits dés de fruits et fruits secs pour donner du goût et surtout de croquant au yaourt.


Les produits «ultra» et «sans»


Pour Xavier Terlet, consultant en innovation pour le Sial, les tendances fortes vont vers « des produits ultra (ultra-discount, ultra-simple, ultra-pratique voire ultra-sophistiqué), mais pas du milieu de gamme qui ne fait pas recette ». Il y a aussi tous les produits « sans », ajoute Sophie de Reynal, également experte en innovation. « Sans sucre ajouté », « sans colorants artificiels, sans conservateurs », « sans additifs », « sans huile de palme »....

On revient vers plus de naturel, note-t-elle, et dans la même logique vers plus de « comme à la maison », avec des « recettes à l'ancienne ».

Les ressorts de l'innovation restent la santé, le bien-être, le plaisir, la naturalité, le respect de l'environnement... Les innovations portent sur le contenu mais aussi le contenant avec des efforts pour réduire, repenser les emballages.

Deux plus petits salons ont été associés au Sial : IPA, le salon du process alimentaire et In-Food, dédié aux produits intermédiaires et aux ingrédients utilisés par l'agroalimentaire.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier