Sécurité alimentaire : La France s'oppose au poulet «à la javel»

SC

La France monte au créneau pour obtenir l'interdiction de la reprise des importations de poulets américains javellisés.

Les poulets américains désinfectés dans une solution à base de dioxyde de chlore sont interdits d'importation dans l'Union européenne depuis 1997, mais ce vieux contentieux doit être bientôt réexaminé et les États-unis font pression pour obtenir une levée de l'interdiction.

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) vient de relancer le débat en rendant un avis : « elle juge que rien ne prouve que les substances utilisées pour désinfecter les volailles américaines peuvent entraîner une tolérance accrue des humains à certaines bactéries ou leur résistance plus forte aux antibiotiques ou autres agents antimicrobiens ».

La France compte plaider auprès de ses partenaires européens, lors d'une réunion des ministres de l'Agriculture aujourd'hui à Luxembourg, pour la plus grande prudence. Elle estime que les consommateurs européens ne souhaitent pas la mise sur le marché généralisée de viandes de volailles ou d'autres espèces qui auraient subi un traitement chimique de cette nature.

De son côté, le Comité des organisations professionnelles agricoles de l'UE (Cogeca), qui regroupe en particulier les aviculteurs européens, dénonce la tentation de l'UE « d'autoriser la viande javellisée pour faire plaisir aux États-unis ». Elle estime que l'Europe a fait le choix de contrôler l'innocuité des volailles tout au long de la chaîne, notamment l'absence de salmonelles, alors que les États-unis compensent par une méthode radicale : des bains chlorés, dans les abattoirs.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier