Sécurité renforcée au Parlement européen

Anne Sophie LESAGE

Sécurité renforcée au Parlement européen

Après les attentats perpétrés ce matin dans la capitale Belge, ce mardi, le Parlement a relevé son niveau d’alerte à "orange", à Bruxelles. La sécurité a été renforcée en étroite collaboration avec les autorités belges.

Suite aux attentats qui ont été perpétrés ce mardi matin à Bruxelles, le Président du Parlement a demandé au personnel de faire du télétravail mercredi 23 mars mais aussi pour des raisons de sécurité « de fermer tous les bâtiments du Parlement à Bruxelles à l'exception du bâtiment principal, qui restera accessible mais avec une sécurité renforcée par des contrôles systématiques des documents d'identité et des sacs. » 

Le personnel a été invité à rester à l'intérieur des bâtiments jusqu'à nouvel ordre. En outre, toutes les missions, réunions et visites prévues cet après-midi et demain ont été annulées.

Le Président du Parlement européen, Martin Schulz s’est dit « horrifié » par les actes « lâches et odieux qui se sont déroulés à Bruxelles aujourd’hui. » Avant d’ajouter « mes premières pensées vont aux victimes et aux blessés, ainsi qu’à leurs familles et à leurs proches. »

« Ces actes provoquent en moi colère et tristesse. Ils prennent leurs racines dans le barbarisme et la haine et aucune cause ne pourra jamais les justifier.

Bruxelles, comme d’autres villes frappées par de telles attaques terroristes, ne cédera pas et les institutions européennes, accueillies avec générosité par les autorités bruxelloises et ses habitants, feront de même.

Au nom du Parlement européen, j’ai exprimé au peuple belge ma compassion et ma solidarité auprès du Premier ministre belge. »

Source Parlement européen

Sur le même sujet

Commentaires 2

CLOCHE215

il y eu un 11 septembre et l'attaque de symboles comme la finance et l'hégémonie militaire; aujourd'hui sont malmenés les djihadistes de la plus grande religion qu'est le laïcisme; malheureusement je ne suis pas à l'abri d'être au mauvais endroit au mauvais moment comme tout un chacun...

Jesuisbruxelles

Ah l'europe et ses technocrates de bruxelles qui dépensent des milliards d'euros pour contrôler et contrôler encore ses paysans. Ils sont capables de savoir ce qu'il y a sur chaque mettre carré de nos exploitations, de nous plonger dans une crise profonde. Les terroristes ne sont pas dans le pré, mettez plutot des moyens pour une vraie politique européenne de défense et de protection des citoyens pour éviter tous ces drames et sauver notre agriculture. Pensées pour les victimes ainsi qu'à leur proches.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier