Semis : Sulky électrise ses semoirs Easydrill et Maxidrill repliables

Raphaël Lecocq

Le monodoseur des semoirs repliables bénéfice d'un entraînement électrique commandé par la nouvelle console Pilot. De nouvelles fonctionnalités en découlent.

Chez Sulky, les Easydrill et Maxidrill sont à ranger dans la gamme des semoirs pneumatiques pour le semis simplifié à direct. Le premier est caractérisé par la polyvalence de son système d'enterrage autorisant le semis sous couvert, le second par son monodisque à 80 kg de pression conçu pour évoluer rapidement au champ comme sur route. Les deux gammes étaient jusqu'à présent équipées d'un monodoseur à entraînement mécanique. Elles bénéficient désormais d'un entraînement électrique, géré depuis la nouvelle console Pilot.

Retour sur investissement

Proposé de série, l'équipement se composé d'un radar embarqué, d'un moteur électrique entraînant le monodoseur et d'une nouvelle console de gestion du semis. Le tout confère de nouvelles sources d'optimisation de la distribution des semences, avec des dosages orientés à la baisse par exemple dans la phase de jalonnage (fermeture d'un demi-semoir, réduction de dose proportionnelle au nombre de rangs fermés), dans le cadre de débrayage de rangs (semi un rang sur deux ou sur trois, voies de pulvérisateur) ou au contraire orientés à la hausse (fonction pré-charge et pré-start en bout de champ et/ou à l'arrêt). Des gages de précision et de retour sur investissement. La modulation de dose de semis en cours de travail reste du ressort du chauffeur.

La console Pilot et son entraînement électrique du monodoseur équipent de série les Easydrill et Maxidrill repliables (Doc Sulky)

La console Pilot et son entraînement électrique du monodoseur équipent de série les Easydrill et Maxidrill repliables (Doc Sulky)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires