SIA : Chirac, « président d'honneur à vie » du salon de l'Agriculture

SC

Comme chaque année, président ou pas, Jacques Chirac a pris un bain de foule de plus de trois heures dans la « plus grande ferme de France », qu'il connaît par coeur pour en avoir arpenté les allées pendant des décennies.

A peine descendu de voiture, c'est déjà la bousculade. Photographes, agents de sécurité sous tension, caméramen, badauds : tous se pressent autour de l'ancien chef de l'État, accompagné notamment de son ancien ministre de la Famille Christian Jacob.

« Chirac, il est toujours aussi présent. Moi je dis: « président d'honneur à vie du salon de l'Agriculture! », s'enthousiasme le chef cuisinier David Van Laer au passage de l'ancien président de la République devant son stand mardi. « C'est un moment essentiel », lance M. Chirac, visiblement heureux. « Les gens sont nombreux, parce qu'ils viennent rendre hommage aux paysans, à ceux qui produisent, et à ceux grâce à qui nous vivons », poursuit-il.

Il s'arrête longuement aux stands d'éleveurs du Limousin, son ancien fief électoral. Une petite pomme de Corrèze? « Ah, ça oui! Ce sont les meilleures du monde », s'enflamme Chirac.

Dans le cortège de gardes du corps, de journalistes et de photographes, le député UMP de l'Hérault Jean-Pierre Grand observe discrètement l'ancien président, admiratif. « Je me régale. On voit un homme d'État qui aime le peuple et on sent que le peuple l'aime », glisse ce villepiniste, un peu ému.
« C'est une grande leçon de politique au sens noble qu'il nous donne. »

« Il est dans les coeurs des éleveurs », lance Vincent Charette, éleveur de chèvres dans l'Ariège. « Curieusement, il y avait un peu moins de monde, de photographes et de cohue quand M. Sarkozy est passé samedi dernier », glisse-t-il. « Mais Sarkozy est dans une position moins facile, parce que la situation actuelle de l'agriculture est quand même compliquée. »

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier