SICA Habitat Rural : Le bâtiment agricole va bien !

Didier BOUVILLE

Les projets de constructions de bâtiments d'élevage conservent une bonne dynamique en Aveyron, en dépit des incertitudes économiques du monde agricole. Le point de vue de Michel Costes, président de la SICA Habitat Rural.

- Quel bilan tirez-vous du premier trimestre 2011 ?

«Nous comptabilisons 32 demandes de projets de bâtiments agricoles bovins et ovins pour ce premier trimestre, un niveau comparable à 2007 et 2009. Nous en avions 28 en 2010 pour la même période. Si le secteur du bâtiment en général a souffert l'an dernier, l'agriculture a maintenu sa dynamique. Mais les projets sont encore portés par un plan de modernisation des bâtiments agricoles (PMBE) qui prendra fin en 2012-2013. En 2005 et 2006, années de la mise en place du PMBE, nous avions réalisé respectivement 127 et 109 projets.

- Y a-t-il eu un effet panneaux photovoltaïques en 2010 ?

C'est incontestable parmi les 100 projets que nous avons accompagnés l'an dernier, sachant que la SICA travaille avec un bon tiers des agriculteurs aveyronnais et quelques lotois. Cette année, nous n'avons pas de projets panneaux photovoltaïques.

- Quelles sont les attentes des éleveurs aujourd'hui ?

On constate plus de projets d'agrandissement de bâtiments en ovins et plus de constructions neuves en bovins, avec une demande en faveur de la qualité de vie, avec l'alimentation automatique, les robots de traite. Environ 40 % des projets sont en lien avec l'installation ou la perspective d'installer un jeune agriculteur, ce qui est encourageant».

Source La Volonté Paysanne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier