Simplement MERCI et comptez sur notre détermination

Rédaction Vendée agricole

Semaine cruciale pour la FDSEA et les Ja de Vendée, avec en point d’orgue la manifestation de mercredi avec 2000 manifestants et 1000 tracteurs, le lendemain d’un congrès ayant réunis 500 responsables locaux. Entretien avec Joël Limouzin.

Que retenez du congrès de la FDSEA qui a ouvert le bal d’une semaine intense pour la FDSEA et JA ?

Nous avons assisté à un très bon congrès avec plus de 500 participants et la présence du secrétaire général de la FNSEA, Dominique Barrau. Un premier très grand merci à nos responsables locaux qui se sont mobilisés pour venir assister à nos travaux et qui ont préparé des interventions de qualité sur les problématiques de territoire et de production en tapant toujours juste ! Ces interventions cantonales restent le cœur de notre congrès car elles mettent au centre des préoccupations, à faire remonter à nos responsables nationaux, la vie du réseau comme actuellement les contraintes environnementales, les contrôles mais aussi les inquiétudes sur le devenir des productions animales.

Le lendemain vous réussissez à mobiliser 1000 tracteurs et 2000 agricultrices et agriculteurs à la Roche ?

Preuve s’il en est là aussi de la force du réseau FDSEA et Ja et de notre capacité à mobiliser. Tous les cantons étaient présents.  Éleveurs, céréaliers tous unis derrière le combat à mener pour dire STOP à l’accumulation des contraintes environnementales qui nous empêchent de faire notre métier avec stabilité. Le sujet est éminemment prégnant dans toutes nos stratégies d’exploitation. Il faut remettre de la fierté dans notre capacité de produire et arrêter toute ces contraintes. Nous l’avons dit au préfet, nous n’accepterons pas de retourner à la table des négociations si des engagements ne sont pas tenus sur le 4ème programme d’action directive nitrates d’abord ! Et puis nous avons insisté pour dénoncer l’attitude constatée lors des contrôles menés dernièrement par l’administration départementale. Nous demandons du respect pour faire chaque jour notre métier dans des conditions que sont en droit d’exiger des chefs d’entreprises. C’est cela que nous mettons derrière le mot fierté.

La mobilisation était axée sur la gestion qualitative de l’eau mais aussi quantitative ?

La création de nouvelles ressources en eau est cruciale dans notre département  si nous voulons conserver toute la valeur ajouté e de nos élevages et de nos cultures végétales. Créer de la ressource en eau, c’est sécuriser les productions fourragères, c’est donner des perspective aux éleveurs et permettre l’installation de jeunes. Investir dans du stockage est un gage d’avenir pour notre département à condition de le permettre par une instruction des dossiers facilitée. Ce n’est pas le cas actuellement et nous avons redis au préfet toute notre insistance à voir demain des réserves se créer dans le département.

Merci  encore pour la détermination de toutes les agricultrices et tous les agriculteurs présents mardi au congrès et mercredi à la manifestation.

Cette semaine s’achève avec l’arrivée du matériel de vote dans le cadre des élections chambre d’agriculture ?

Effectivement, 8500 agricultrices et agriculteurs sont amenés à voter jusqu’au 31 janvier. Chacun sait ce qu’il à faire et chacun reconnaîtra le travail quotidien que nous avons conduit. Comme l’a dit Dominique Barrau, les agriculteurs ont le choix de 3 trains qui sont prêts à partir en gare de la Roche.  Notre itinéraire est clair, c’est notre programme et il est conduit par des pilotes issus du réseau FDSEA et JA. Nous restons sur nos positions d’un programme qui fait avancer l’agriculture départementale et qui fait gagner les Hommes et les femmes qui vivent de ce métier. Je tiens à préciser quand même que nous attaquerons tous ceux qui veulent faire dérailler ce train. L’administration et les élus s’ils n’entendent pas notre message de mercredi, mais aussi nos opposants comme la confédération qui dit vouloir sauver l’élevage et se félicite de la disparition de l’aide engraissement par exemple ou la coordination qui met à mal la solidarité autour des opérations gypse. Nous attaquerons en diffamation sur ce dernier sujet.

Merci encore pour votre détermination qui donne l’énergie nécessaire pour que  le train FDSEA JA arrive à destination. Bon vote pour la liste FDSEA JA « Fiers de notre métier, ensemble faisons le choix de l’avenir »

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier