Social : Les retraités agricoles manifestent à Auch

B.BOUCHOT

Les retraités agricoles de l'ANRAF (association nationale des retraités agricoles de France) ont manifesté pour réclamer une revalorisation de leurs retraites. Ils se sont donné rendez-vous sur les allées d'Etigny, munis de casquettes jaunes, de panneaux, banderoles et de deux chaînes. Un mouvement national qui a trouvé un écho dans le Gers.

Les manifestants se sont symboliquement liés aux chaînes, ont fait le tour de la place de la mairie à Auch avant de poursuivre vers la préfecture. Ils ont abordé tous les costume-cravate qui sortaient des murs préfectoraux dans l'espoir de pouvoir discuter avec un directeur de cabinet, un sous-préfet…

Le « stock » - comme Jean-Pierre Raffarin appelait les retraités - manifeste un réel sentiment d'abandon et de mépris. Les retraités agricoles souhaitent une revalorisation de leurs retraites car la dernière revalorisation remonte au gouvernement Jospin.

« Certaines femmes d'agriculteurs ont 230 € de retraite », lance Yolande Cassas, vice-présidente, «nous demandons 85 % du Smic à parité avec nos maris ». Elle rappelle que les chefs d'exploitation les mieux lotis arrivent à 750 € par mois.

A ces revendications s'ajoute un sentiment d'abandon. Les retraités agricoles citent le courrier qui n'arrive plus qu'à la limite des propriétés. « Pour certains, le facteur était la seule personne qu'ils voyaient, l'impression d'être toujours dans la vie ».

Les manifestants ont décidé d'envoyer un courrier de mécontentement au préfet.

Source d'après l'AFP

Publié par B.BOUCHOT

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires