Social : Signature d'un accord pour une protection sociale des salariés

DD (d'après AFP)

Un accord national, qui prévoit « une protection prévoyance et complémentaire santé pour tous les salariés de l'agriculture », a été signé mardi entre organisations patronales et de salariés de ce secteur.

L'accord « met en place un régime de prévoyance assurant un minimum de prestations en matière de garanties décès, incapacité temporaire et permanente, et également en matière d'assurance complémentaire frais de santé ». Il prévoit d'« offrir aux salariés la possibilité d'accéder à des prestations sociales complémentaires à celles versées par le régime obligatoire de la Mutualité sociale agricole dans les meilleures conditions fiscales et sociales ».

Cet accord, qualifié « d'historique » par le président de la FNSEA, concerne potentiellement plus d'un million de salariés de ce secteur, a indiqué Claude Cochonneau, le négociateur de la FNSEA. « Après la signature de cet accord aujourd'hui, les partenaires sociaux ont quinze mois pour négocier localement et enrichir l'accord. A l'issue de ce délai de quinze mois, l'accord sera obligatoirement étendu à 200.000 salariés en CDI. Potentiellement, près de 900.000 travailleurs saisonniers pourraient en bénéficier », a-t-il précisé.

Pour Jean-Michel Lemétayer, président de la FNSEA, l'accord constitue « un facteur supplémentaire d'attractivité pour l'agriculture ». Il a été signé, côté salariés, par la CFDT, la CGT, FO, la CFTC et la CFE-CGC. Côté employeurs, outre la FNSEA, il a été ratifié par la Fédération nationale du bois (FNB), la Fédération des forestiers privés de France (FFPF), la Fédération nationale des coopératives d'utilisation de matériel agricole (FNCUMA), l'Union syndicale des rouisseurs teilleurs de lin de France (USTRL) et les Entrepreneurs des territoires (EDT) représentant les prestataires de service dans le monde agricole.

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier