Solifer : Trier au profit des agriculteurs de Burkina Faso

L'Afdi appelle tous les agriculteurs à venir déposer leurs vieilles ferrailles dans une vingtaine de sites de Cuma jusqu'au 9 février.

Après avoir été lancée l'an dernier dans la Sarthe, l'opération Solifer, collecte exceptionnelle de ferrailles au profit des agriculteurs du Burkina Faso, arrive en Vendée et ce pour quatre semaines. Portée par l'association Afdi, en partenariat avec les Cuma, cette opération est avant tout une action de solidarité qui dans la Sarthe avait permis de réunir 145 tonnes de ferrailles, soit 13 000 euros qui avait été reversés à l'Afdi pour l'aider dans ses missions de solidarité auprès des producteurs du Burkina. « Le conseil d'administration de l'Union des Cuma de Vendée a souhaité reconduire cette opération en Vendée et ce, toujours en partenariat avec l'Afdi. Le principe est simple : il s'agit de demander aux agriculteurs de ramener leurs vieilles ferrailles sur une vingtaine de sites de Cuma répartis sur tout le département (voir encadré). Pour éviter tout vol, un ramassage par des ferrailleurs sera effectué régulièrement. », explique Jean-luc Boursier, administrateur à la FRCuma.
Réalisé localement avec le soutien local de la chambre d'agriculture et de la FDSEA de la Vendée, cette action, orchestrée pour le première fois en Vendée, s'inscrit aussi dans une volonté de zéro déchet dans les exploitations.

Plus rien en déchetterie

Elle est une suite logique de ce qui se pratique déjà avec les collectes de bâches ensilages, films enrubannage, bidons phytosanitaires, produits phytosanitaires, sacs d'engrais, etc. « Notre idée est de n'avoir plus aucun produit qui puisse entrer en déchetterie. Pour Solifer, c'est une démarche solidaire que la chambre d'agriculture a voulu mettre en place au niveau de tous les agriculteurs et vis à vis des maillons communaux que peuvent être les relais dans chaque commune. », constate Philippe Ducept, professionnel agricole responsable du dossier à la chambre d'agriculture de Vendée. La collecte a commencé lundi dernier et se poursuivra jusqu'au 9 février et comme le dit Adrien Girardeau, membre de l'Afdi Vendée : « Plus le tonnage sera important, plus le résultat sera intéressant.

Infos pratiques

La collecte a débuté le 17 janvier dernier et s'achèvera le 9 février prochain. Elle aura lieu les lundi, mardi et mercredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Ne sont pas repris : les bidons souillés, vieilles voitures, électroménagers, pneus, batteries de clôtures.
Plus de renseignements auprès de Florence Payraudeau à la chambre d'agriculture de la Vendée au 02 51 36 82 12.

Consulter la carte des points de collecte sur le site www.agri85.fr

Source vendee agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires