Spanghero autorisée à reprendre une partie de son activité

Spanghero autorisée à reprendre une partie de son activité
L'agrément est rétabli pour les plats cuisinés, la découpe de viande et la charcuterie (DR)

Le gouvernement donne son feu vert à la reprise partielle des activités de transformation de l'entreprise Spanghero, après les premiers résultats de l'enquête sanitaire conduite depuis vendredi.

"Au regard du travail accompli et des conclusions (partielles) qui m'ont été présentées ce matin, j'ai pris la décision de rétablir l'agrément pour les plats cuisinés, la découpe de viande et la charcuterie", annonce le ministre de l'Agriculture

Le délégué CFDT de l'entreprise, Claude Hill, avait plaidé lundi matin en faveur d'une telle décision. "Nous n'avons jamais empoisonné les gens avec notre conserverie et notre saucisserie, cette affaire de carambouille au niveau du négoce est complètement distincte", avait-il expliqué à l'AFP.

Spanghero, accusée d'avoir vendu du cheval à la place de boeuf, ne peut en revanche reprendre à ce jour son activité d'entreposage de matières premières congelées car l'enquête est toujours en cours.

"A ce stade, 80% du stockage de toutes les viandes a été vérifié, le travail continue sur les 20% restants. Le rapport d'enquête complet et définitif sera rendu vendredi",  indique le ministre. Parallèlement, "l'enquête judiciaire se poursuit pour déterminer toutes les responsabilités", souligne Stéphane Le Foll.

L'enquête de la répression des fraudes (DGCCRF), "qui a révélé un faisceau d'indices graves", continue au Parquet de Paris où une enquête a été ouverte qui est totalement "distincte" du travail mené par la brigade d'enquête vétérinaire, insiste le ministère de l'Agriculture.

Les investigations vétérinaires confirment par ailleurs "que des estampilles sanitaires ont bien été modifiées" comme l'avaient relevé les services de la DGCCRF et le ministre de la Consommation, Benoît Hamon.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 3

1584

ils sont tous responsables ,ça s'appelle la conscience professionnelle.quand tu fais du pur boeuf et que tu décharges de la viande de cheval tu as le droit et le devoir de le dire sinon ça peux te retomber sur la figure! et c'est ce qui s'est passé! si ils ont des pressions qu'ils le disent maintenant ou qu' ils assument leur bêtise.

Patrick

Oui mais bon, s'ils sont pas claires pour la viande, pas de raison qu'ils le soient pour la charcuterie ou les conserves ..

Sylvie

Bien contente pour tous ces salariés qui ne sont en rien responsable de tous ça !

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier