Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et de l'Agroalimentaire

S. Caron et E. Saint-Marc

C’est finalement Stéphane Le Foll qui a logiquement été choisi pour occuper le poste de ministre de l’"Agriculture et de l’Agro-alimentaire" dans le nouveau Gouvernement. Nicole Bricq devient ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie.

Bras droit du président de la République, Stéphane Le Foll a travaillé au cabinet de François Hollande, alors  première secrétaire du parti socialiste, depuis 1997.  Il a  été conseiller technique auprès de Louis Le Pensec, ministre de l'Agriculture en 1997-98 dans le gouvernement de Lionel Jospin. Élu député européen le 13 juin 2004, il est membre au Parlement européen de la Commission de l'agriculture et du développement rural. Il a fait partie de la délégation du Parlement européen aux négociations de l'Organisation mondiale du commerce à Hong Kong en 2005.

Face aux propositions de réformes de la PAC de la Commission européenne pour l’après 2013, Stéphane Le Foll déclare sur son site internet : « Je soutiens les objectifs de cette réforme qui visent, tout à la fois, à assurer la sécurité alimentaire, une meilleure gestion des ressources naturelles et un équilibre plus harmonieux des territoires. Mon appréciation sur les moyens de mise en œuvre cette réforme est beaucoup plus mitigée. »

Lors de la primaire présidentielle socialiste de 2011, Stéphane Le Foll a été le directeur de campagne de François Hollande. Le 17 novembre 2011, il est désigné responsable de l’organisation de la campagne de François Hollande pour l'élection présidentielle de 2012.

Né le 3 février 1960 au Mans (52 ans), Stéphane Le Foll est titulaire d'une maîtrise et d'un DEA d'économie, ainsi que d'un diplôme professionnel spécialisé au Conservatoire national des arts et métiers. Il fut professeur d'économie au lycée agricole de Rouillon (72) et au lycée de La Ferté-Bernard (72) puis chargé de cours à l'Université de Nantes. Il est vice-président de la communauté urbaine Le Mans Métropole.

bricq_nicole04053f

Nicole Bricq obtient le poste de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie. Sénatrice socialiste de Seine-et-Marne, elle était rapporteur générale du budget au sein de la Commission des finances, et un soutien important à François Hollande depuis 2009.

Sur le même sujet

Commentaires 3

Gillou

Reconnaissons lui le mérite de connaitre l'agriculture. Compte tenu du choix politique fait par les francais à la présidentielle, et des importantes négociations de la PAC à venir, je pense que c'est un choix raisonnable.

Pierre

Après la vache folle, Stéphane Le Foll... espérons qu'il ne soit pas trop vache avec les agriculteurs :-)

Averonet

Félicitations M.Ministre. Et bon courage. Il a du pain sur la planche!
Tous nos voeux de réussite vous accompagnent.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier