Sylvain FAVIER, jeune meneur auvergnat, sacré champion de France de Labour Equin 2012

Fédération Nationale du Cheval HUET

Pour cette quatorzième édition, la Finale Nationale de Labour Equin, organisée par la Fédération Nationale du Cheval, dans le cadre de la fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs, a tenu toutes ses promesses. Cette finale 2012 s’est en effet déroulée sous le chaud soleil de Lautrec dans le Tarn. Elle a accueilli 14 équipes venant de 8 régions différentes et représentant 8 races de trait françaises.

Sylvain FAVIER, jeune meneur auvergnat, sacré champion de France de Labour Equin 2012

La victoire toutes catégories a été remportée par un jeune meneur de l’Auvergne, Sylvain FAVIER.  Accompagné par son coéquipier André FRETY et ses deux chevaux Percheron, il est également victorieux dans la catégorie labour à planche junior.

On notera aussi les belles victoires de Bruno et Jacques PERICHON pour le labour à planche senior, de Morgan ROBILLARD et Jean-François DUPUICH dans la catégorie labour à plat junior, et enfin de Jacques ROUSSEL et Frédéric BAURAIN pour le labour à plat sénior.

Ces 14 équipes ont offert aux très nombreux spectateurs présents, un spectacle remarquable, et surtout, une très grande qualité de travail.

Avec l’aide indispensable des Jeunes Agriculteurs, du jury et des commissaires de parcelles, la FNC a, une nouvelle fois, démontré que le cheval de trait, bien né, bien élevé, bien éduqué et parfaitement mené à la voix, est toujours d’actualité pour rendre les services à la campagne comme à la ville dans une logique de développement durable.

Mais comme l'a souligné Marianne DUTOIT, Présidente de la FNC, lors de la remise des prix, "Ces meneurs qui sont avant tout éleveurs, connaissent aujourd’hui d’immenses difficultés pour vivre de leur métier d’agriculteur avec des charges qui ne cessent d’augmenter. Il est donc urgent que les élus et décideurs français et européens prennent conscience de la gravité de la situation : seuls une aide économique à la Jument allaitante dans cadre de la PAC et le maintien du taux réduit de TVA sur les prestations d'élevage, le débourrage et le dressage, peuvent comme précisé dans le Manifeste de la FNC, éviter la disparition pure et simple des chevaux de trait de nos campagnes".

La FNC remercie toutes celles et ceux qui ont participé à cet événement annuel qui marque sa rentrée syndicale et vous invite à consulter les résultats et les photos sur le site internet www.fnc.fnsea.fr

Et rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle édition dans le département de l’Ain !

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier