Syndicalisme : La Confédération paysanne quitte la Maison du Lait

Une cinquantaine de militants de la Confédération paysanne ont quitté dans le calme les locaux de la Maison du Lait qu'ils occupaient depuis plus d'un mois à Paris pour réclamer leur participation aux négociations dans la filière.

Une réunion se tiendra lundi sous l'égide du ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, pour lancer des négociations entre tous les syndicats agricoles sur les grands dossiers du secteur laitier. Une « sortie digne » des militants était la condition pour la tenue de cette réunion, a-t-on indiqué au ministère.

Dans une ambiance bon enfant, les forces de l'ordre en civil ont fait intervenir des médecins pompiers qui ont décidé d'hospitaliser les trois grévistes de la faim pour examen. Les grévistes, qui ont commencé leur mouvement le 27 septembre, ont décidé de le poursuivre au moins jusqu'à la réunion de lundi. Les autres militants sont sortis de leur propre chef.

Ces discussions, qui se dérouleront à la Maison du lait sans la présence de l'État, doivent permettre « d'instaurer la confiance ». Un premier bilan des négociations est attendu « pour le début du printemps ». La Confédération paysanne a depuis plusieurs semaines posé une date butoir pour son intégration dans l'interprofession : au plus tard au 1e semestre 2011.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires