Syndicalisme : Xavier Beulin et Dominique Barrau candidats à la présidence de la Fnsea

SC

Deux candidats se sont déclarés à la succession de Jean-Michel Lemétayer à la tête de la Fnsea : Xavier Beulin, vice président, et Dominique Barraud, secrétaire général. Le nouveau président sera connu le 16 décembre.

Les membres du conseil d'administration de la Fnsea éliront un nouveau président lors d'un conseil d'administration électif, prévu le 16 décembre. Sauf surprise, cette succession se jouera entre le premier vice-président Xavier Beulin et le secrétaire général Dominique Barrau. Christiane Lambert, également vice-présidente, ne sera pas candidate mais aspire à «jouer un rôle plus important» au sein de la prochaine équipe.

En apparence, tout ou presque opposent Xavier Belin, céréalier dans le Loiret, à Domingue Barrau, éleveur en Aveyron.




Xavier Beulin, céréalier dans le Loiret


Agriculteur sur une exploitation de céréales et oléoprotéagineux, Xavier Beulin est le premier vice-président de la Fnsea depuis 2005. Président du conseil d'administration de FranceAgriMer, il est également, au niveau national, à la tête du Haut conseil à la coopération agricole, de la Fédération des producteurs d'oléoprotéagineux (FOP) mais aussi du groupe Sofiprotéol, établissement financier de la filière des huiles et protéines végétales. Xavier Beulin est un familier du monde économique et financier et spécialiste des questions internationales.

 

Dominique Barrau, éleveur dans l'Aveyron


Dominique Barrau, éleveur dans l'Aveyron et secrétaire général de la Fnsea depuis 2005, incarne davantage les problématiques rurales et d'aménagement du territoire. Homme de terrain, fin connaisseur des fédérations, il est également président du Centre national pour la promotion des produits agricoles et alimentaires (CNPA) et président de l'IFOCAP (institut de formation des acteurs du monde agricole et rural). Si Dominique Barrau succédait à Jean-Michel Lemétayer, il serait le deuxième aveyronnais à prendre la tête de la Fnsea, après Raymond Lacombe, qui fut président de 1986 à 1992.

 

Jean-Michel Lemétayer espère qu'il n'y aura plus qu'un seul candidat avant le conseil d'administration du 16 décembre, et souhaite que les deux hommes «se mettent d'accord et forment une équipe».

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier