Syndicats : Des militants de la Confédération paysanne occupent la «Maison du lait»

Quelques dizaines de militants de la Confédération paysanne occupent depuis aujourd'hui «la Maison du lait», locaux de l'interprofession laitière à Paris, pour exiger de faire partie des négociations sur les prix.

« Nous voulons entrer dans l'interprofession, nous avons donc décidé d'employer la manière forte et de camper jusqu'à ce que la porte s'ouvre », a déclaré André Bouchut, secrétaire national du syndicat.

« On ne sortira de la Maison du lait que si on est expulsé ou quand on aura obtenu l'engagement d'intégrer l'interprofession laitière », a-t-il ajouté.

L'occupation a commencé en début d'après-midi. Plus largement, le syndicat réclame de siéger au sein des différentes interprofessions, comme celle du lait, qui sont impliquées dans les décisions concernant leurs filières. D'autant que la loi de modernisation de l'agriculture, adoptée au début de l'été, va renforce le rôle de ces interprofessions.

Aujourd'hui, seule la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), comme syndicat majoritaire, fait partie du tour de table des interprofessions.

Lors des dernières élections des représentants syndicats en 2007, la Confédération paysanne a obtenu 20% des voix. Elle ne dirige deux chambres départementales d'agriculture (Réunion et Mayotte) après avoir perdu celle de Loire-Atlantique.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier