Tempête : 115 millions supplémentaires pour la forêt

SC d'après AFP

Une aide supplémentaire de 115 millions d'euros, par rapport aux 300 M€ déjà annoncés, sera accordée sur huit ans pour reconstituer les forêts sinistrées par la tempête qui a balayé le Sud-Ouest le 24 janvier.

Cette somme sera consacrée à l'aide au nettoyage et la reconstitution des boisements. Elle intervient suite à des évaluations plus précises réalisées sur les dégâts subis et les coûts. L'enveloppe est ainsi portée de 300 à 415 M€, de 2009 à 2017. Le montant à l'hectare tiendra compte de l'espèce replantée et se situera en moyenne à 2.750 €/ha.

Le ministre de l'Agriculture Michel Barnier qui avait annoncé le 12 février un premier plan de soutien à la forêt, confirme par ailleurs la mise en place, dans ce cadre, de prêts bonifiés pour une enveloppe totale de 600 M€. Il confirme que les mesures fiscales mises en place après la tempête de 1999, à destination des entreprises, propriétaires privés et communes victimes de pertes de recettes forestières, sont reconduites.

Des aides au transport à moyenne et longue distance seront également mises en place, à partir d'un seuil de 150 km, afin de faciliter l'écoulement des chablis auprès d'acheteurs et de transformateurs situés en dehors de la zone touchée par la tempête Klaus.

Cette annonce a été faite à l'issue d'une nouvelle réunion avec les responsables de la filière forêt-bois. Soulignant l'effort financier de l'État qui mobilise, au total, « plus d'un milliard d'euros », le ministère rappelle que ce plan ne présage pas des aides complémentaires que les départements ou la région voudront bien mettre en place.


Publié par SC d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier