Tempête Klaus : Bruxelles approuve les aides à la filière bois

La commission européenne a approuvé les aides prévues par la France à destination des professionnels du bois victimes de la tempête Klaus du 24 janvier.

Cette approbation était nécessaire pour l'attribution effective des aides qui se chiffrent, au total, à plus d'un milliard d'euros, rappelle le ministère de l'Agriculture. Le plan de solidarité avec la filière forêt-bois comporte trois volets : 600 millions d'euros de prêts bonifiés, 415 millions d'aides sur 8 ans pour aider au nettoyage et au reboisement, 100 millions pour créer ou réhabiliter des aires de stockage, transporter le bois et créer 60 CDD d'« agents-tempête ».

La commission nationale de garantie s'est réunie dès mercredi matin, pour que les banques puissent attribuer rapidement les premiers prêts garantis par l'État. Les prêts seront consentis à un taux de 1,5% sur une durée de trois à cinq ans maximum. Ils doivent aider au financement des coûts de mobilisation, de transport et de stockage des bois issus des parcelles sinistrées par la tempête qui a ravagé les forêts d'Aquitaine, de Midi-Pyrénées et de Languedoc-Roussillon.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires