Tempête Klaus : Le syndicat des sylviculteurs fixe un prix de référence

Le syndicat des sylviculteurs du Sud-Ouest a fixé un prix de référence pour l'achat du bois chablis afin d'éviter la chute des prix, un mois après la tempête qui a ravagé la forêt des Landes de Gascogne.

Les prix établis par le syndicat varient de 3 à 23 euros la tonne, en fonction de la qualité du bois. « Cela représente une décote d'environ 50% par rapport au prix du bois avant la tempête », explique, Eric Dumontet, secrétaire général adjoint du syndicat des sylviculteurs du Sud-Ouest.

Cette mesure est apparue nécessaire pour ce responsable syndical qui affirme que « comme toujours après une catastrophe, il y a des gens qui viennent sur le massif forestier afin de faire quelques coups ».

Jusqu'à un million de m3 de bois seront achetés à ce tarif via le « Groupement des producteurs de Bois du Sud », une société de portage du syndicat créée il y a quatre ans, afin de stocker le bois sur pied avant maturité.

« Les industriels du bois ne semblent pas suivre ces tarifs, c'est dommage », regrette le secrétaire général de ce syndicat qui compte 6.000 sylviculteurs.

Le bois racheté par GPBS sera conservé dans trois à quatre aires de stockage réparties sur l'ensemble de la zone. Quelque 40 millions de m3 de pins maritimes sont tombés en raison de la tempête, dont 10 millions pourront être stockés, selon M. Dumontet.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier