Tempête : La forêt dévastée à 60% par endroits

La tempête qui a soufflé samedi dans le Sud-Ouest a été d'une intensité similaire à celle de 1999 et a dévasté par endroits 60% des forêts, dans le sud de la Gironde et dans les Landes.

Un peu plus de 9 ans après la tempête de 1999 -où quelque 240.000 ha de forêts avaient été sérieusement endommagés, c'est un nouveau coup dur pour la filière forestière. L'intensité de la tempête a été comparable à celle 1999 mais sur des zones plus localisées. Selon les premières estimations, le Syndicat des sylviculteurs du Sud-Ouest parle de 20% de dégâts sur la zone du Médoc (Gironde), 60 % sur Le Teich (Gironde) et autour du bassin d'Arcachon et plus de 60% dans les Landes.

« C'est une catastrophe pour les sylviculteurs et l'ensemble de la filière déjà crise. Le bois est au sol. Le marché qui déjà ne se portait pas bien, va être engorgé » estime le syndicat.

La filière bois en Aquitaine représente un chiffre d'affaire global de 2,6 milliards d'euros avec 34.000 emplois directs et près de 40.000 sylviculteurs (qui ont des surfaces supérieurs à 4 ha). L'Aquitaine compte 1,7 million d'ha de forêts dont 1 million d'ha de forêts plantés de pins maritimes.

Le préfet délégué pour la sécurité et la zone de défense Sud-Ouest Jean-Marc Falcone a indiqué samedi que le « massif forestier aquitain a été fortement touché » par cette « tempête exceptionnelle, dont les proportions sont comparables à celle de 1999 », avec des vents violents à plus de 170 km/h.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier