Terrafine, coopérative « solidaire » qui rachète les terres en échange de trésorerie

Lise Monteillet

Terrafine, coopérative « solidaire » qui rachète les terres en échange de trésorerie

Un organisme breton propose un tout nouvel outil de financement pour les agriculteurs en mal de liquidités.

« Un grand nombre d’entreprises agricoles souffrent d’un déficit de trésorerie », souligne Jean Jacques Gaudiche, co-fondateur de Terrafine. Cette toute nouvelle coopérative de portage foncier est basée à Argentré-du-Plessis, en Ille-et-Vilaine.

Elle propose aux exploitations agricoles en situation de fragilité économique de vendre une partie de leurs terres à Terrafine en échange de liquidités. L’agriculteur pourra continuer à conserver son droit à l’usage et à la transmissibilité, par la signature d’un bail cessible. Il pourra également racheter les terres au prix initial dans un délai de cinq ans.

Le financement de Terrafine est assuré par des investisseurs souhaitant réaliser « une opération à vocation solidaire » et bénéficier d’une réduction d’impôt.

Terrafine se définit comme une société coopérative d’intérêt collectif (Scic) et elle a été agréée entreprise solidaire d’utilité sociale (Esus). Ce statut vise à éviter une dérive spéculative, en limitant la rémunération des membres.

 

 

Sur le même sujet

Commentaires 3

j'aitoutperdu

Regardez cette belle photo qui illustre l'article, imaginez toutes ces surfaces boisées en 2050... Ajoutez à celà la désertification des campagnes, la fermeture des écoles, des Postes...
On y va doucement mais surement....

eleveur

Quelle tristesse de devoir vendre ce que les anciens nous ont cédés et le peu qu'on a acquis au fil du temps au prix d'un dur labeur! Autant tout vendre et changer de métier....
Un paysan ne gagne rien mais si on lui pique sa terre on lui enlève son âme...

dam

qui est derrière cette société ?? qui pourra racheter ses terre dans les 5 ans?
quand tu es dans le rouge aujourd'hui , tu seras dans le rouge écalât dans 5 ans .
voila comment les industriels devienne ou vont devenir, producteur -commercent .
on est pas prêt de sortir la tête de l eau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier