Tourisme Vert en Aveyron : APATAR : des orientations ambitieuses et dynamiques

Eva DZ

Tourisme Vert en Aveyron : APATAR : des orientations ambitieuses et dynamiques

La fréquentation dans les hébergements Gîtes de France en Aveyron est comparable aux tendances nationales. L'offre reste stable, l'activité se maintient et les résultats sont encourageants.

De plus en plus, le phénomène de concurrence s'amplifie forçant les réseaux comme Gîtes de France et Bienvenue à la Ferme à s'adapter et innover ses formules. Le président de l'Association pour la Promotion et l'Accueil Touristique dans l'Aveyron Rural, en est bien conscient et a fait part des orientations de l'APATAR.
Jean Laurens avance ainsi : «Les sollicitations de promotions vers des destinations sont nombreuses, les comportements des touristes eux-mêmes ont évolué vers des courts séjours de proximité. On remarque ainsi de nombreux vacanciers de Toulouse, Montpellier, Lyon, Clermont Ferrand, ... Enfin plus que le soleil, la mer, la montagne, les touristes sont attirés par des séjours à thèmes. Notre réseau doit s'adapter à ce nouveau contexte touristique». D'autant que le Conseil de la Concurrence a supprimé la clause d'exclusivité.

«Rester nous-mêmes»

«Rester nous-mêmes» est le mot d'ordre lancé par Jean Laurens et repris par Yannick Fassaert, président de la fédération nationale des Gîtes de France. «Notre état d'esprit est une richesse, nous devons nous appuyer sur nos terroirs, nos paysages, nos savoir-faire», a précisé Jean Laurens.
Privilégier l'accueil comme l'ont toujours fait les propriétaires d'hébergements en Avey-ron : «Le relationnel est une donnée primordiale dans ce type d'activités, au-delà de l'aspect économique», a ajouté Jean Laurens citant aussi la qualité des équipements et des services proposés aux touristes (baby-sitting, ...)
Calquées sur les changements de comportements, les orientations de l'APATAR sont ambitieuses : développer le parc d'hébergement, notamment dans le réseau Bienvenue à la Ferme qui piétine, promouvoir des séjours thématiques autour des Chemins de St Jacques de Compostelle, la Vallée du Lot, l'activité Pêche, l'art roman, ... Les partenariats engagés avec les Offices de tourisme, les syndicats d'initiative, les collectivités seront un appui supplémentaire. Via Internet, Yannick Fassaert évoque divers séjours à thèmes autour du cheval, des éco-gîtes, de l'art culinaire, ...

« Offrir du rêve »

L'autre gros chantier sera la remise à neuf du système de réservation, vieillissant, le développement du site internet et l'ouverture d'un intranet pour favoriser les échanges entre adhérents de l'APATAR.
Ces orientations pour 2008 sont partagées par la Fédération nationale des Gîtes de France. «Nous devons remettre en cause notre système, créer de nouvelles dynamiques, tout en gardant les valeurs qui font la force de notre réseau : l'accueil, l'humain, l'offre de services,...», a précisé le président national. C'est donc une politique ambitieuse et volontaire affichée par Yannick Fassaert pour développer la marque Gîtes de France.
Sur le plan juridique, l'instance nationale est en train de négocier avec le ministère concerné pour que les propriétaires d'une, deux ou trois chambres d'hôtes ne soient pas dans l'obligation de s'inscrire au registre de commerce, contrairement aux propriétaires de quatre ou cinq chambres d'hôtes et de tables d'hôtes qui y sont désormais obligés.
Par ailleurs, une association régionale Midi Pyrénées Gîtes de France a été créée pour une plus grande efficacité et unité, une harmonisation des classements et une meilleure représentation auprès des partenaires. Une structure identique à l'échelle Sud Ouest - Massif Central est en projet. Jean Laurens s'est dit très confiant en l'avenir de la filière tourisme aveyronnaise : «Elle gagne en notoriété et est en pleine émergence. Notre réseau est là pour conforter cette tendance».

Chiffres 2007

- Les hébergements 4 épis, ouverts à l'année et qui accueillent les courts séjours sont les plus loués.
- 69 labellisations.
- Gîtes de France : 541 gîtes ruraux (+2), 139 maisons d'hôtes (+25 chambres), 23 gîtes de groupe (+1), 2 gîtes d'enfants (+1), 12 chalets loisirs.
- Bienvenue à la ferme : 10 fermes auberges, 24 campings, 3 goûters à la ferme, 6 fermes découverte et pédagogiques, 48 fermes avec produits de la ferme, 42 gîtes à la ferme, 24 maisons d'hôtes à la ferme et 3 gîtes de séjour à la ferme.
Plus de 100 000 visites sur le site web :
http://www.gites-de-france-aveyron.com

Source La Volonté Paysanne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier