Tracteurs : Les immatriculations en recul de 19 % à fin mars

Raphaël Lecocq

Elles concernent les tracteurs standards, en glissement annuel sur 12 mois. Un chiffre dans la droite ligne des prévisions de l'année 2010, qui s'annonce comme la pire des années 2000.

Les tracteurs dits standards, à deux et quatre roues motrices, sont présents sur toutes les exploitations sans exception. Il représentent environ les trois quarts des tracteurs commercialisés en France chaque année, loin devant les tracteurs pour espaces verts, les chargeurs télescopiques homologués tracteurs, les tracteurs spécialisés vignes et vergers ou encore les enjambeurs. En 2008, il s'en était vendu 31500, record de la décennie. En 2009, les ventes s'étaient établies à 28000 unités, en retrait de 10 %.

Recul de 20 % prévu en 2010

Pour 2010, Axema, la filière agroéquipements, table sur des immatriculations d'environ 22000 tracteurs standard, soit un recul d'environ 20 % par rapport à 2009. Si elle se confirme, la prévision fera du millésime 2010 la pire de la décennie, la plus mauvaise année enregistrée jusqu'ici étant 2006 avec 25000 tracteurs vendus. La baisse du nombre d'exploitations et l'augmentation de la puissance moyenne embarquée sont deux éléments à prendre en compte pour apporter un peu de relativité à la conjoncture actuelle déprimée.

Les ventes de tracteurs standards pourraient tomber à 22000 unités en 2010 (Doc Valtra)

Les ventes de tracteurs standards pourraient tomber à 22000 unités en 2010 (Doc Valtra)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier