Transparence des marges : Des inspecteurs des Finances envoyés dans les supermarchés

Le ministre de l'Agriculture, soucieux de rassurer un monde agricole en ébullition, évoque l'envoi d'inspecteurs du ministère des Finances dans les supermarchés ne jouant pas « le jeu de la transparence » sur les marges des produits.

Le cas échéant, le gouvernement est « décidé à envoyer des inspecteurs du ministère des Finances pour aller chercher les informations quand elles ne nous parviendront pas spontanément », a déclaré Michel Barnier à la presse en marge du congrès national des Jeunes agriculteurs, réuni à Saint-Flour (Cantal).

Cette « première étape », selon le ministère, a été bien accueillie par le président de la FNSEA, Jean-Michel Lemétayer, qui y voit le signe que les agriculteurs sont « en train d'être entendus par le gouvernement », mais qui maintient sont mot d'ordre de blocage des plateformes de la grande distribution.

Michel Barnier , qui a été élu au Parlement européen, devrait rapidement quitter le ministère de l'agriculture. Jeudi, Nicolas Sarkozy a souhaité que son ministre rejoigne la Commission européenne, à un poste de commissaire qui n'a pas encore été défini. Le ministre de l'Agriculture Michel Barnier est « en tête de liste » des candidats pour occuper le poste de commissaire européen qui sera réservé à la France, a déclaré Nicolas Sarkozy.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier