Trophées de l’agriculture durable : les lauréats 2013 dévoilés !

Trophées de l’agriculture durable : les lauréats 2013 dévoilés !

Le jury des Trophées de l’agriculture durable s’est réuni le 5 septembre pour récompenser les projets à caractère agro-écologiques les plus performants. La remise des prix se déroulera pendant la fête Ain’contournable le 22 septembre 2013 à partir de 14h en présence du ministre Stéphane Le Foll, de certains membres du jury et de partenaires tels que le Crédit Agricole.

Le prix de la catégorie exploitant a été décerné à Pierre Pujos. Agriculteur en Midi-Pyrénées, il possède une exploitation de 87 hectares en grandes cultures biologiques. Ce sont la réflexion agronomique en grandes cultures, l’exemplarité de la démarche et sa dimension pédagogique qui ont séduit le jury. Sur cette exploitation, différents leviers agronomiques sont mobilisés en même temps : rotation de 8 ans très bien conçue avec couverture permanente du sol, restitution des pailles au sol et engrais verts, travail superficiel du sol et semis direct, multiples infrastructures agroécologiques... Ils permettent alors une amélioration des sols sans apport extérieur de fertilisant.

D’autre part, le jury a été apprécié le contenu de deux autres dossiers et a ainsi décidé à de décerner une mention « espoir de l’agriculture durable » à :

- Perrine et Charles HERVE-GRUYER, de la ferme du Bec-Helloin en Normandie, pour leur effort exceptionnel et l’expérimentation novatrice, pour leur génie inventif et pour leur désir d’essaimer tout en prospectant des voies originales et prometteuses.

- Philippe PROT, des Vergers de Cousancelles, en Lorraine, pour l’inventivité agronomique de sa démarche et pour sa persévérance à trouver des solutions respectueuses de l’environnement dans une cohérence globale des systèmes ainsi que pour ses initiatives d’entrepreneur.

Concernant le prix de la catégorie structure, il a été remis à la FRCIVAM Pays-de-Loire. Elle représente en effet un exemple réussi de démarche ascendante aboutissant à une proposition aux pouvoirs publics d’une mesure d’aide aux systèmes de grandes cultures économes en intrants et pour avoir approfondi les méthodes d’animation et d’accompagnement des groupes d’agriculteurs volontaires. Le prix de la catégorie « exploitants » et celui de la catégorie « structure » remportent une dotation de 8000 euros chacun, offerts par le Crédit agricole, partenaire du concours depuis sa création.

La mention spéciale du jury « hors cadre agricole familial » a été décernée au CFPPA de Vaucluse pour la prise en compte du nombre grandissant d’installations hors cadre agricole familiale.

Deux nouveaux prix

Enfin, deux nouveaux prix ont vu le jour pour cette édition 2013. Le premier est celui de la démarche collective crée uniquement au niveau national afin de récompense un projet dans lequel l’action collectif y est au cœur. C’est la CIVAM Bio Gard en Languedoc-Roussillon qui a reçu ce prix accompagné d’une récompense de 4000 euros pour la remarquable collaboration entre agriculteurs céréaliers bio et artisans boulangers ayant permis d’aboutir à la création d’une filière locale de pain biologique « le Raspaillou ».

Le second est le coup de « cœur du public » décerné à Charles Monville, éleveur de volailles bio en Île-de-France est désigné par les 2000 internautes participants au vote.

Source Communique du ministère de l'agriculture

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier