Un 29 février pas comme les autres pour Helka

Raphaël Lecocq

Hervé Fourny et Helka

La jeune vache est inscrite au concours Prim’Holstein du jour. Hervé Fourny a été réveillé précipitamment au petit matin. Estomac bloqué pour Helka ! Le véto n’a pas traîné.

Un 29 février pas comme les autres pour Helka

Helka, une Prim’Holstein de 4 ans, a-t-elle senti que ce lundi 29 février n’était pas un jour comme les autres ? Allez savoir. Pour Helka, ce 29 février est moins le 60ème jour de l’année 2016, qui en verra défiler 366, que le jour où elle va devoir montrer tous ses atours aux membres du jury Prim’Holstein. « Helka a une bonne mamelle, un bon caractère laitier, un squelette sain », commente son propriétaire, Hervé Fourny, éleveur à Saint-Clément de la Place (49), en Gaec avec son frère Fabrice et leur associé Christophe Marin. Manque de chance, Helka a mal démarré la journée.

Un 29 février pas comme les autres pour Helka

Un prix mais pas de prix

Estomac bloqué : c’est le diagnostic établi par le vétérinaire, qui a rapidement été dépêché dans la logette d’Helka. Le remède ? « Une solution énergisante devrait rapidement remettre les choses en ordre », selon le vétérinaire. « Cette réaction peut se produire dans les 24 heures qui suivent l’arrivée au salon, explique l’éleveur. Mais Helka est arrivée vendredi et aujourd’hui, c’est lundi. C’est ce qui m’inquiète ». Le vétérinaire s’est voulu rassurant. Il a promis à l’éleveur de repasser dans la matinée pour s’enquérir de l’état de sa vache. Pour Hervé Fourny, si l’essentiel est de participer, il souhaiterait quand même accrocher une place sur le podium. Au cours des trois années passées, il est resté au pied du podium, à la 4ème place, la plus mauvaise. L’enjeu financier d’une distinction au concours ? « Mon pauvre monsieur, c’est complètement tabou. Moi-même, je n’ai aucune idée du prix d’Helka si elle gagnait un prix, si elle intéressait un acheteur, et si enfin j’acceptais de la vendre ». Helka s’est remise à s’alimenter. C’est peut-être là l’essentiel.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier