Un agriculteur verbalisé pour avoir garé son tracteur à Drancy

Un agriculteur de Nougaroulet, petit village du Gers, a eu la désagréable surprise de recevoir pour la nouvelle année un PV sanctionnant le stationnement illégal de son tracteur de huit tonnes dans la banlieue parisienne, à Drancy, où il dit n'être jamais allé.

« J'ai reçu hier une contravention dressée par la police nationale me demandant de régler 33 euros pour le stationnement irrégulier de mon tracteur », explique Claude Soulès à l'AFP, à la tête d'une exploitation céréalière à Nougaroulet, village de près de 300 habitants près d'Auch et à 750 km de Drancy (Seine-Saint-Denis).
Le PV a été établi le 3 juillet 2010 concerne son tracteur de près de huit tonnes. « Jamais je n'ai été à Drancy avec ce tracteur. Vous me voyez faire 800 km avec, en plein mois de juillet ? Même pour aller à une manif, je ne prendrais pas mon tracteur », lance l'agriculteur de 58 ans. Se gardant de remettre en cause le travail des agents de la fonction publique, il estime avoir été victime d'une « usurpation d'identité de véhicule ».

Le trafic de plaques est une chose qui existe, reconnaît-on au commissariat d'Auch. Ce dernier conseille à l'agriculteur de contester la contravention auprès de l'officier du ministère public du service indiqué dans le PV. « Très probablement, l'affaire sera classée », a-t-on ajouté de même source.

Une mésaventure similaire est arrivée récemment à un agriculteur de la Creuse, qui a reçu peu avant Noël un PV pour avoir garé son tracteur rue du Faubourg-Saint-Denis à Paris, à près de 400 km de son exploitation.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires