Une journée placée sous la convivialité

J.-M. Authié

Le comité d’organisation de la finale départementale de labour.
Le comité d’organisation de la finale départementale de labour.

Les JA de La Roquebrou organisent la finale départementale de labour, à Saint-Gérons, samedi 28 juillet. Au-delà du concours, c’est l’occasion de rassembler la famille agricole et les touristes.

 

Thomas Bouffard et Pierre-Louis Delcamp peuvent être fiers. Mais le président du comité d’organisation et le président des JA de La Roquebrou ne sont pas pour autant détendus. En effet, ils organisent le 28 juillet, en association avec le Comice de La Roquebrou, la finale départementale de labour du côté de Saint-Gérons. “C’est tout un même un gros budget, environ 40 000 euros, qu’il a fallu boucler. Ce n’était pas facile en à peine six mois mais nous y sommes arrivés. Cette finale, c’est avant tout un moment que nous voulons festif et convivial. D’ailleurs le thème 2012 “Intercampagne” prend tout son sens. Et nous comptons vraiment sur la mobilisation de la grande famille agricole et des touristes pour participer à cette fête”, expliquent les organisateurs. Côté concours de labour, il sont d’ores et déjà 13 tandems inscrits pour prétendre au titre de champion départemental détenu depuis cinq ans par une équipe de La Roquebrou. Les essais labour auront lieu dès 9 h 30 avant le lancement des “hostilités” vers 13 heures.

Un programme riche

 

Et afin que tout soit cantonné sur le même endroit, sur la route d’Imbert, les JA n’ont pas ménagé leurs efforts pour attirer le plus grand nombre. Avec une entrée sur site à trois euros, le programme est plutôt chargé :

- 9 h 30 : essais labour ;

- 10 heures : structures gonflables, balades à cheval gratuites, expositions (agricoles, animalières, stands divers et démonstration de parage) ; messe Saint-Hubert accompagnée de cors de chasse ;

- 11 h 15 : ouverture des jeux d’équipes (jeux avec les vachettes landaises “Ganaderia de Maynus” ;

- 12 heures : discours officiels ;

- 12 h 30 : démonstration de chiens de troupeau accompagnée de cors de chasse ; - 13 heures : casse-croûte “Laroq-dog” avec melon, hotdog, frites, cantal et fruit pour sept euros ;

- 13 à 14 heures : ouverture du concours de labour ;

- 14 heures : reprise des jeux avec les vachettes ;

- 15 heures : démonstration de chiens de troupeau ;

- 15 h 30 : mini-jeux d’équipes (tir à la corde, poussée de brouette, montée infernale...) ;

- 18 heures : remise des prix ;

- 18 h 30 : démonstration de chiens de troupeau ; -

19 heures : jeux avec les vachettes landaises ; - 20 heures : repas avec kyr, jambon de pays/melon, cuisse de bœuf/aligot, cantal, tarte, café, in à volonté (20 € par adulte, 12 € pour les moins de dix ans, gratuit pour les moins de cinq ans). Attention, réservation obligatoire pour le repas ;

- 22 heures : soirée dansante. Une vingtaine de personnes (JA, comice) s’est mobilisée pour préparer cette fête. Un chapiteau a même été prévu au cas où. “Nous espérons avoir entre 2 000 et 2 500 personnes sur la journée”, souhaite l’organisation.

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier