Une opération paille pour aider les éleveurs en détresse

Face à la sécheresse, les céréaliers doivent se mobiliser pour répondre aux besoins de fourrages des éleveurs en paille et foin », déclare Benoît Piétrement, président de la FDSEA.

Suite à des mois d'avril et de mai exceptionnellement secs, la pousse de l'herbe et de tous les fourrages est compromise, et déjà on enregistre une baisse de 50% de la récolte.

Le potentiel des céréales est également impacté mais l'urgence concerne le niveau critique de l'affouragement des animaux. Ce contexte aggrave une situation déjà très critique dans les élevages.

Pour répondre à cette situation très préoccupante, la FDSEA de la Marne s'associe avec l'Association des professionnels de la paille*pour mettre en place une « opération paille ».

Le principe sur lequel repose cette initiative consiste à organiser le marché pour éviter au maximum les phénomènes d'inflation et de spéculation et répondre à la demande des éleveurs.

La FDSEA recense actuellement les disponibilités en fourrages dans la Marne ainsi que les besoins des éleveurs de Champagne Ardenne et des autres régions. A ce jour, 10 départements ont contacté la Marne (Allier, Nièvre, Puy de Dôme, Rhône, Haute-Vienne, Vosges, Jura, Loire, Isère et Cantal).

Concernant les éleveurs marnais, une plateforme de mise en relation de l'offre et de la demande est ouverte sur le site internet de la FDSEA.

« Nous allons structurer la vente de la paille en définissant des priorités. Les besoins de nos éleveurs marnais seront couverts puis ceux de notre région et enfin ceux des autres départements, du moins nous ferons le maximum » précise Laurent Champenois responsable FDSEA de l'opération paille.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier